Millésime 2013 - vendanges du 27 septembre au 6 octobre

Les vendanges 2013 en Bourgogne sont enfin finies. C'est une année marquée par une floraison tardive et complexe ayant engendré deux facteurs permettant de comprendre le millésime :

– Du millerandage assez généralisé.

– Une floraison très tardive et sous la pluie engendrant des retards importants dans les maturités et surtout des quantités très faibles.

Face à ces deux aléas, nous avons dû, tout au long de l’année, essayer de rattraper le retard en travaillant le plus en amont possible dans la vigne. Beaucoup de raisins sont millerandés (ce qui n’est pas négatif pour la qualité, mais engendre une toute petite récolte) et la pluie, qui pouvait être salutaire juste avant les vendanges, est devenue un problème important dans la semaine du 7 au 11 Octobre car la pourriture grise commençait à s’étendre.

Les acidités sont bonnes, aux alentours de 5,5/6 pour les acidités totales, les premières analyses démontrent un taux important d’acide malique (ce qui va permettre d’atténuer la sensation d’acidité dans les vins) et les premières dégustations de moûts démontrent des vins équilibrés et fruités.

Un millésime croquant, fruité et d’une garde moyenne.