Histoire, origines du Domaine

Rully, village bourguignon de 1600 habitants, prolonge au sud de la côte-d’Or, la célèbre côte des blancs à la suite des bourgs de Puligny-Montrachet et de Chassagne-Montrachet.

Rully connut la culture de la vigne dès l’antiquité et s’est perfectionnée grâce à l’influence des moines bénédictins de Cluny à partir du 9ème siècle jusqu’au déclin de l’ordre au 18ème. Avec la période industrielle et la crise du phylloxéra, les ambitions qualitatives du village ont été fortement contrariées. La guerre de 1914-18 a décimé un grand nombre de vignerons et les vignes ont en grande partie été laissées à l’abandon. De 600 hectares plantés au 19ème siècle, le finage de Rully ne s’étend plus que sur 90 hectares en 1945.

A cette époque, à peine 5 vignerons crurent en l’avenir des vins de Rully et commencèrent à replanter. Henri Jacqueson a créé l’exploitation en 1946 à partir de quelques terres appartenant à ses ancêtres. Véritable précurseur, il commence à proposer son vin en bouteille et à des particuliers tout en faisant la promotion de l’appellation Rully créée en 1939.  Il agrandit son domaine en acquérant d’autres parcelles et contribue au développement et à l’essor de cette AOC injustement oubliée à l’époque.

Paul Jacqueson est venu seconder son père en 1971 et peu à peu a repris les rênes du domaine. Avec beaucoup d’implication, il a poursuivi le travail de son père en œuvrant pour une plus grande qualité encore. Ainsi le domaine se créa une clientèle qui lui demeure encore fidèle.

En 2006, Paul passe le relai à sa fille Marie et en 2015 à son fils Pierre qui s’appliquent désormais à pérenniser le savoir-faire familial. Aujourd’hui, le domaine est composé de 18 hectares, situés majoritairement à Rully, ainsi qu’à Mercurey et Bouzeron. Le domaine produit 55 % de vins rouges et 45 % de vins blancs.