Millésime 2010

LES CONDITIONS CLIMATIQUES : Tant que le coup de sifflet final n'a pas été donné, la partie n'est pas jouée. La formule n'a rien de fantastiquement originale, mais elle va comme un gant au millésime 2010 en Bourgogne . Début Septembre, après un nouveau mois d'Août médiocre , la partie semblait bien mal engagée. Comme souvent, un mois de septembre ensoleillé , chaud sans excès, a permis aux raisins de mûrir tout en conservant de bonnes acidités et de petits rendements ( la floraison ayant traînée en longueur occasionnant coulure et millerandage) . Les vendanges ont eu lieu fin Septembre , la fenêtre de tir idéale pour vendanger était très courte .

CONCLUSION : Nous avons produit un millésime d'un grand classicisme, pur, harmonieux, riche, de garde avec pour les vins rouges une réussite presque supérieure à 2009 .

LE RESULTAT : Des vins avec des matières solides, de belles acidités, une bouche présentant un beau volume avec des finales longues et charnues .

LES BLANCS : Le nez exprime une grande finesse d'expression, relayé par un boisé discret. La bouche est une vraie gourmandise qui allie fruité et richesse tout en ayant une remarquable longueur et une finale saline. On peut déjà envisager un beau potentiel de garde.

LES ROUGES : Nez croquant sur le fruit, finement boisé. La bouche présente un beau volume avec une finale longue et charnue soutenue par la finesse des tanins. A noter : dans un souci de respect du produit, nos vins rouges ne sont pas filtrés avant embouteillage, d'où la possibilité d'un léger dépôt.